L’E3 2017 vu (très rapidement) par Babar

Mon rapport avec l’E3 depuis quelques années est assez paradoxal : je n’en attends pas grand chose mais je guette toujours, pas très loin de l’écran, la moindre annonce qui pourrait sortir du lot, me faire sauter partout de joie dans mon chez moi. Je sais que je vais être déçu, mais je regarde quand même les news en fin de journée pour voir les différentes annonces, trailer et vidéos, au cas où. Par contre pas de conférence pour moi cette année, les horaires décalés ne sont décidément pas mon truc… et surtout, qui dit suivre l’E3 dit du temps en moins pour jouer à Persona 5 (oh qu’il est trop bien ce jeu, oh que vous devez l’acheter et y jouer très vite), ce qui est quand même très dommage…

Alors, est-ce qu’il y avait quand même des choses à retenir de cet E3 2017 ? Dans l’absolu, oui, bien sur. Si l’on a toujours le droit aux « surprises » des suites des franchises annuelles (oh la la, un nouveau FIFA/Call Of Duty/Need For Speed/Assassin’s Creed, avouez que vous êtes surpris), il y a bien quelques petits trucs qui sortent du lot. Et même des plutôt bonnes annonces. Même moi qui suis plutôt un joueur (très) blasé, j’ai été presque séduit par certains concepts. Si je suis toujours nostalgique de cette époque sans Internet où l’on découvrait toutes les annonces de ce salon dans un bon gros numéro spécial de nos magazines favoris, en bavant devant des screenshots à la qualité très médiocre, il y a toujours ce « petit truc » de hype qui fait que je reste curieux.

Comme je n’attendais pas grand chose, il est, forcément, assez difficile de parler de mes déceptions (même si aucun nouveau Picross 3D n’a été annoncé, tristesse infinie). Dans l’absolu, peut-être que je m’attendais à plus de surprises, à plus de nouvelles franchises, mais bon, c’est comme ça.

Par contre, il faut bien l’avouer, j’ai été assez emballé par certaines choses. Forcément, et autant dire que je ne l’attendais pas plus que ça avant l’E3, le Super Mario Odyssey me promet beaucoup et je vois difficilement les développeurs se louper. Ceci couplé à Xenoblade Chronicles 2, je sens que je suis faible et que la Switch sera probablement ma prochaine console d’ici quelques années. Mais il y a aussi State Of Decay 2 (même s’il fait toujours aussi peur techniquement et qu’il donne l’impression d’être un épisode 1.5) qui promet d’être aussi bon que le premier épisode. Forcément l’annonce de Metroid Prime 4, mais on reste calme, vu qu’on ne sait absolument rien d’autre que l’annonce de son développement (même chose pour Beyond Good & Evil 2, ce qui est bien dommage). Un nouveau jeu de combat Arc System Works (les papas des Blazblue et Guilty Gear) ça fait toujours plaisir, mais quand en plus c’est un jeu Dragon Ball Z avec sprites HD et un gameplay qui semble ultra nerveux, oui, on l’attend.

Et… c’est à peu près tout en fait. Même s’il y a eu beaucoup d’annonces, beaucoup de blabla peu intéressant sur la 4K 60fps et l’E-sport, finalement je n’en retiens pas beaucoup plus que ces quelques jeux. Tellement peu en fait que je suis bien incapable de retenir une seule chose en particulier, ce « truc » qui fait qu’on pourra dire « L’E3 2017, c’était ça ! ». Pas forcément un mauvais E3, mais un salon sans vraie surprise. D’ailleurs, toujours sans surprise, si je ne devais garder qu’un seul trailer, faute d’un nouveau Picross 3D (jeu de l’année 2016, on le rappelle), ce sera forcément le nouveau Mario.


Warning: Missing argument 1 for cwppos_show_review(), called in /homepages/33/d652191068/htdocs/clickandbuilds/BesideGames/wp-content/themes/flat/content-single.php on line 39 and defined in /homepages/33/d652191068/htdocs/clickandbuilds/BesideGames/wp-content/plugins/wp-product-review/includes/legacy.php on line 18