Nos podcast : journal de bord #1 – des débuts difficiles

Comme vous avez pu le remarquer, nous n’écrivons plus beaucoup d’articles ici. La faute tout d’abord à un emploi du temps très contraignant pour un membre de votre équipe que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.
Mais aussi, et surtout, la faute à une nouvelle approche et optique concernant notre rapport aux jeux vidéo. Depuis notre tout premier coup d’essai en juillet, nous sommes littéralement tombés amoureux des podcasts. Ainsi, dorénavant le jeu vidéo, nous aimons y jouer, écrire et en parler. Au bout de 5 numéros dont 4 déjà publiés, on s’est dit qu’une plongée dans les coulisses de notre galère/émerveillement/désespoir/extase (barrez les mentions inutiles) pouvait vous intéresser.

 

Parler, oui mais de quoi ? 

Avant toute chose, il faut savoir que des versions de notre tout premier podcast, il n’y en a pas eu qu’une. En effet, nous avons l’habitude de nous réunir sur Mumble Sushi, Babar et moi deux fois par mois pour discuter de l’avenir de BesideGames. Mais la soirée se termine toujours par une petite heure de débat sur ce qui s’est passé dans les actus chaudes vidéo ludiques ou de ce qui s’est dit dans tel ou tel podcast (coucou radio kawa, gamerside, zqsd …). Et l’arrêt de la production de la WiiU nous avait laissé énormément de chose à discuter. Et quittes à discuter, pourquoi ne pas l’enregistrer pour partager notre avis dessus. C’était décidé : « on s’enregistre dès la semaine prochaine ! »

Oui mais sous quelle forme ? Quelle serait notre fil conducteur ? notre ligne éditoriale ? Nous en avions aucune idée et nous avions soif d’apprendre et de partager notre passion. C’est pourquoi, ce premier numéro…. fut n’importe quoi  ! Il ressemblait de base à un top à la super ciné battle : nous classions juste chacun des jeux en se demandant si Mario kart était mieux que Rayman ou savoir si Zelda était mieux que tel autre Zelda. C’était tellement brouillon que nous avons jeté ce premier numéro à la poubelle.

Et pourtant, malgré ce côté brouillon, nous avons aimé discuter ensemble et en avons ressorti que de « toute manière, si tu as une wiiU, tu es obligé de jouer à ça, ce serai un scandale sinon ! ». Et bim, on l’avait notre fil conducteur : nos adieux à la wiiU sous forme de petit guide d’achat pour ceux voulant se lancer maintenant. Le temps de préparer quelques jeux (une grosse quinzaine de jeux oui !), on se donnait rendez-vous sur Mumble une semaine plus tard, un dimanche après-midi avec une grosse tasse de thé (ou de chocolat chaud selon les goûts) pour enfin enregistrer notre premier épisode.

C’est dans la boîte, on en fait quoi maintenant ? 

Deux petites heures plus tard, quelques bégaiements et une foultitude de « eeeuuhh » nous avions un enregistrement plutôt correct. Mais quoi en faire ? Comment le partager ? Comment retirer ces silences beaucoup trop longs ?

Pour ne rien vous cacher, nous avions même pas songé à la suite. Dans ces cas-là, ce sera la personne qui s’y connait le plus en informatique qui prendra la suite : Yéti, moi-même.

Tout d’abord avec quoi mixer ? La réponse s’est faite naturellement : je connais de nom, c’est gratuit, nous allons utiliser Audacity. Oui mais comment ? Après quelques recherches, je dois bien vous avouer qu’une chaîne youtube m’a grandement aidé : www.voix-off-pro.tv. Si vous ne connaissez pas et si vous cherchez uniquement à améliorer votre enregistrement à l’aide d’Audacity, je vous recommande de regarder ces 3 vidéos :

Au final, après avoir visualiser ceci, je savais ce qu’était la normalisation, l’égalisation, la compression et la suppression de bruit. De quoi rendre ce podcast un peu plus audible.

Après quelques trifouillages de ma part, je savais aussi comment couper une piste, fondre en ouverture ou fermeture (idéal pour diffuser une pause musicale par exemple) et… c’est tout. Pour se premier numéro-test cela suffirait !

Nous avions enregistrer en ligne, avec une connexion assez faiblarde (d’où les voix « métalliques » que vous nous avez rapportés ») et des micros « gamer »  (nous sommes bien loin de la qualité du Blue yéti recommandé par tous les podcasteurs ). Trop forcer sur les réglages aurait desservi la qualité finale plutôt que de l’améliorer.

Quelques heures plus tard, nous avions donc enfin notre podcast final prêt à envahir le monde.

 


Warning: Missing argument 1 for cwppos_show_review(), called in /homepages/33/d652191068/htdocs/clickandbuilds/BesideGames/wp-content/themes/flat/content-single.php on line 39 and defined in /homepages/33/d652191068/htdocs/clickandbuilds/BesideGames/wp-content/plugins/wp-product-review/includes/legacy.php on line 18