BG ep.26 : Les grandes licences de jeu vidéo : stagnation, aberration ou apogée du renouveau ?

Le 30/3/2020 par

Bonjour à toutes et à tous ! Histoire de se changer les idées en restant bien au chaud chez soi, voici le nouvel épisode des podcasts de Beside Games !

Note préambule : confinement oblige, cet épisode a été enregistré à distance. La qualité sonore sera donc moins bonne que d’habitude, malgré le boulot de titan abattu par la cheffe Sushi pour faire sonner du mieux possible cet épisode.

C’est presque devenu un running-gag : chaque année apporte son lot de suites et de nouveaux épisodes de grandes franchises et séries du jeu vidéo. Oh la la, que de surprise quand est annoncé un nouveau Calof. Et on ne l’avait pas vu venir ce nouvel Assassin’s Creed, oh que non, ouuuuh la la. D’ailleurs, notre plus blasé des éléphants en la personne de Babar est le premier a soupirer pendant ces annonces. Mais est-ce aussi simple mon cher Babar ? Bien évidemment que non. Depuis quelques années, on voit même une volonté de la part des éditeurs et développeurs d’insuffler du renouveau, de la nouveauté dans leurs vieilles licences, qui ont pas mal pris la poussière au fil des décennies pour certaines. Mais est-ce réellement un phénomène récent ? Et est-ce que les grandes licences n’auraient pas tout à gagner à stagner ?

Pour répondre à toutes ces questions, nous poserons la thématique suivante : les grande licences de jeu vidéo : stagnation, aberration ou apogée du renouveau ?

Diantre, en voilà une thématique forte intéressante ! Et même si nous avons la cheffe Sushi qui reste la meilleure (normal, c’est la cheffe), notre valeureux Yéti (qui arrive à inventer 51 311 nouveaux concepts d’émissions, quel homme) et le petit Babar qui traînait pas loin (on avait posé une PSP en appât) pour répondre à tout ça, du renfort ne sera pas de trop !

Nous accueillons donc avec grand plaisir Nelfo ! Nous avions déjà eu la chance de l’accueillir pour un épisode de Beside Zik (le fabuleux 6e épisode) et il revient pour notre plus grand plaisir ! Merci à lui pour sa disponibilité !

Il est quasiment un perso’ caché de notre équipe : UnderPreasure est également parmi nous ! Vous aviez déjà pu l’entendre sur de nombreux anciens épisodes et c’est toujours un bonheur de le recevoir ! Des gros bisous à lui !

Encore merci à nos deux invités d’avoir accepté d’enregistrer malgré des conditions plus compliquées que d’habitude !

Le long de plus de 3h d’émission, nous commencerons par définir les termes de notre thématique, pour ensuite enchaîner sur une seconde partie en mode small talking sur notre rapport aux grandes licences de jeu vidéo et enfin donner notre avis sur la stagnation ou non de ces dernières, le tout toujours entrecoupé de pauses musicales et avec nos recommandations hors jeu vidéo en fin d’émission !  

En espérant que vous prendrez autant de plaisir à écouter cette émission que nous avons eu à la faire, bonne écoute ! Et au mois prochain pour un nouvel épisode !

Et si vous voulez nous soutenir, pas de Patreon, pas de Kickstarter, abonnez-vous juste sur itunes, mettez un petit commentaire 5 étoiles ???? merci d’avance !

Crédits musicaux :

  • Final Fantasy VII Crisis Core : The Price Of Freedom
  • Fallout 3 Soundtrack – I dont want to set the World on Fire
  • Dance Dance Revolution Disney Mix – It’s A Small World (Ducking Hardcore Mix)
  • Assassin’s Creed 2 – Jesper Kyd – Ezio’s Family
  • Animal Crossing New Horizons – Main Theme

Recommandations hors JV :

  • UnderPreasure : la série Tales Of Arcadia sur Netflix
  • Nelfo : la série Kingdom sur Netflix
  • Sushi : les films Le Seigneur des Anneaux en version longue, car ça dure longtemps
  • Yéti : la série Black Books
  • Babar : le groupe Verbal Razors de Tours

Contacts :